Avertir le modérateur

  • pas de fatigue supplémentaire

    je vous souhaite une bonne fin d'année en espérant que pour la plupart de vous, invisible lecteur, l'année a été bonne.

    Je ne formule l'espoir d'avoir plus de commentaires car cela semble irréalisable sur tous les blogs de 20 minute. Je n'ai pas connu cela ainsi. Ailleurs, heureusement qu'il y a un ailleurs, beaucoup de monde s'intéresse à ce que j'écris et enrichissent leur coeur ou leur âme de mots nouveaux.

    Vous n'en avez pas envie tant pis pour vous.

    Moi j'ai quand même envie d'avoir un blog et c'est là que j'ai choisi d'écrire.

    Merci à toute l'équipe de 20 minutes qui me lit régulièrement de m'héberger et je vous souhaite, chers administrateurs, toujours plus de succès même si vous en avez beaucoup. Et très mérité.

  • citation de la lettre evene

    L'espérance d'une joie est presque égale à la joie.
    [ William Shakespeare

  • Printemps!

     

     

    Printemps, vous avez dit Printemps?

    Paris s'éveille, Paris est en fête. Un grand soupir de tendresse monte de la capitale, un long murmure de désir colle à ses rêves, et la vie se ramasse à grandes brassées de joie.


    J'ai mis pour la première fois une robe sans manteau, laissé aussi mes jambes nues, et des regards se sont glissés sur ma peau, surpris comme s'il s'agissait là d'une grande impudeur.

    Voir les premiers bras dénudés, les premiers tissus multicolores, les robes légères qui dansent dans l'air comme des papillons, ressemblera toujours à une renaissance.

    Dire, sans se lasser, comme se délasse un corps lassé, les premiers émois, redécouvrir les regards denses, les frémissements imperceptibles, et se laisser guider par eux pour une danse maladroite.

    Dériver vers ses rêves, voir et sentir les jours qui s'allongent, le ciel plus léger et plus haut, le soleil dévoilé comme un instant d'éternité.

    Oublier l'hiver, le corps prisonnier, les jambes gainés de Lycra, les bonnets disgracieux où s'enfouit avec colère la morosité d'un gris insigne.

    Tout redécouvrir du désir d'aimer.

    Au parc, les cris des enfants sont gais comme une cloche de récréation, les manèges tournoient sur des chevaux de bois, les hommes marchent sur leurs yeux et les femmes se parent.

    Attendent, révélées. L'amant qui vient , leur cœur à corps.

    Plus besoin de Pomme, le paradis est enfin là.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu