Avertir le modérateur

  • Cher lecteur

    Eh bien oui, je fais ma petite revue de presse  pour des gens qui comme moi ont en marre de la "surinformation" de la crise, des catastrophes annoncés, des crimes dans les grands hotels Parisiens, de l'abus de films violents, et de tout ce qu'on veut.

    Mais je suis scandalisée d'apprendre que la fête des mères ne tombe pas le "dernier dimanche de mai" cause de lundi de Pentecote. Voilà qui bouleverse mes souvenirs de petite fille et de mère. Ignorant donc cela, je me suis fait offrir "mon bouquet de fleurs" et demandé à mon fils qui habite la Chine en ce moment de ne pas oublier de m'appeler ce qu'il a fait pour mon plus grand plaisir.

    Et puis, quand même une chose me rend très heureuse ce dimanche dans l'actualité. Les héros sont fatigués, et la banalité de la finale sempliternelle-Nadal- Federer- enfin rompue. Plus de suspense pour une fois, mais mon petit Federer je t'adore, vas au bout. J'aime l'élégance de tes gestes,la précision de ta frappe, l'intelligence de tes revers, la vitesse ultrasonique de tes "ace" et un côté classe-classique qui me séduit vraiment.

    Côté loisirs, les trois premiers jours de la semaine à Saint-Malo, avec un somptueux restaurant(aux prix plus que raisonnables) sur le bord de mer: La Brasserie du Sillon que je recommande vivement à tous ceux qui passseraient par là, contempler la mer venteuse aux reflets violets.

    Enfin pour un dimanche qui n'est pas en semaine(pour une fois ni jeudi, ni vendredi, ni lundi) j'ai vu le film D'Almodovar: étreintes brisées.
    J'en suis sortie un peu sceptique, trop de rouge, de glauque, de langage cru. Mais un pouvoir de passion éblouissant, un amour-souffrance inséparable, l'ombre de la Mort qui traverse la Vie pour transformer le Désir en Désespoir. Un film qui pèse mais n'ennuie pas, seulement assombrit. Dehors le soleil reste généreux, le printemps glisse vers l'été, les jours s'étirent dans une vibration plus sensuelle.

    Et moi, j'écris mes mots moins souvent, mais l'envie de les courtoiser me surprend toujours, comme celle de séduire qui revient parfois, malgré les yeux cernés, et les lèvres pales.

    Voilà un petit pêle -mêle pas trop dévergondé que je vous offre ce soir, pour échanger mon temps avec toi, cher lecteur.

  • mouvement et silence

    Mouvement et Silence

    Dix neuf heures. La pénombre avait gagné la pièce, et Chloé restait pétrifiée par ce silence mêlé d’obscurité.

    Toute sa « petite famille » était sortie et elle se retrouvait seule. Cette solitude toute provisoire Chloé la vivait pourtant avec une inquiétude démesurée.
    Cela lui rappelait l’attente, ces longues heures qui la séparaient du retour de sa mère.
    Cette attente était seulement entrecoupée de quelques coups de téléphone : « ma chérie, je n’ai pas encore fini. Dans une demi-heure. Vas mettre la table, çà t’occupera .

    Non, elle ne pouvait pas mettre la table. Cette chambre où elle dormait avec sa mère-depuis que son père les avait laissées pour un voyage dont on ne revient pas- était plus qu’un refuge : un endroit où la vie se trouvait conservée, et qu’il ne fallait pas quitter. Même pour ses envies irrépressibles, elle essayait de les retarder en serrant ses cuisses.

    Pourquoi quitter cette pièce voulait dire : mourir ?
    Elle ne savait pas. Pourquoi n’arrivait-elle pas non plus à pousser le bouton de la télévision, s’offrir un moment de répit dans la contemplation d’un spectacle qui ne la concernait pas ?

    La seule chose qui l’aurait calmée dans ces instants là, c’était la présence d’un chat. Elle aurait aimé faire corps avec cette petite boule de poils, qui se serait pelotonnée contre sa peau, chaleur animale, chaleur essentielle. Elle avait envie de ces caresses venues d’ailleurs, de ces miaulements joyeux, de ces mouvements gracieux du chat dans toute la chambre qui auraient mis fin à l’immobilité et au silence.

    Mais sa mère n’en voulait pas. Elle détestait ces odeurs d’ammoniaque qui emplissaient l’air autour des chats. Et puis il y avait aussi d’étranges histoires que Chloé savait mais qu’on ne lui avait pas dites. Des secrets douloureux, une autre femme très méchante qui avait fait pleurer sa mère.

    Ce temps allait t’il finir par passer ? Sa mère reviendrait t’elle ? Car les demi-heures devenaient des heures dans son souffle figé !

    Alors quand sa mère finissait par rentrer, elle la trouvait endormie, un sourire triste posé sur un rêve dont elle oublierait l’existence. Et puis alors, la vie reprenait. Elles dinaient ensemble, sa mère la prenait dans ses bras, lui caressait les cheveux, l’appelait « sa beauté ».

    Dix neuf heures. Cette solitude indue lui avait rappelé « cela ». C’était si loin, si proche aussi, comme sa peur et les palpitations de son cœur.
    Depuis sa mère était morte. Il y avait tant d’années. Elle avait emportée avec elle sa voix, et la caresse de ses mains dans les cheveux de sa fille.

    Elle s’abandonnait à cette réflexion quand la clef tourna. C’était son fils. 1m87 de beauté rebelle, et quelques gestes de tendresse qui la rendaient toute molle dans ses bras. La réalité renaissait. D’un geste nerveux, Gil alluma la télé et mit sa chaine de jeux vidéo. Un monde la séparait de lui à cet instant, puis ce fut le retour de son mari. Il l’embrassa tendrement.

    « Je t’ai acheté un briquet »
    « Avec la boite, elle est jolie. Merci Georges. »
    Elle gardait « chéri » pour ses enfants.
    Son autre fils arriva, suant .Il adorait le sport intensif.
    «  Il ya quoi à manger. ? Rien comme d’habitude.  »

    Chloé avait envie de lui donner un coup de poing mais elle se rendit au frigidaire, sortit l’assiette de carpaccio, l’assaisonna. Mit la table.
    Plus tard, quand le dîner serait fini et la cuisine rangée, elle fumerait une cigarette.
    Pour respirer à petites bouffées la lie de ses rêves.

  • citation de la lettre evene

    Dans un voyage, le plus long est de franchir le seuil. «
    [Proverbe romain]

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu