Avertir le modérateur

  • a ma mère

    A ma mère

    Tu me disais: "Quand je ne serais plus là, ne soit pas triste. Je ne veux pour toi que du bonheur".
    Mère, tu me laisserais croire que les larmes n'existent pas, que la douleur n'est pas fille de la joie?
    Insensée, celui qui tient la douleur éloignée. Sage, celui qui l'apprivoise avec tout ce que la v ie lui a laissé d'intact: l'amour du temps qui passe, l'amour d'un regard, l'amour des désirs, l'amour des enfants qui naissent et qui croissent, l'amour des nuits où l'on n'est pas seule.
    Mère, ton absence fait partie du temps qui passe et je t'aime aujourd'hui réconciliée avec la douleur apaisée, dans les premiers rayons de soleil d'un printemps tardif.
    Me revoilà vibrante à d'autres échos, sans jamais oublier le bruit de ta voix ou l'odeur de ta peau.
    Je ne serais plus jamais l'enfant de personne, mais être la mère de mes enfants comble ce manque.
    Il n'y a pas de vide où tu n'es pas, mais plein de souvenirs où s'écrit dans mon regard, la caresse de tes lèvres, la douceur de tes mains dans mes cheveux.
    Etre grande un jour sans toi. Voilà la promesse que la vie nous exige à tenir face à la mort, sentinelle patiente qui éloigne avant de les rapprocher ceux qui s'aimeront éternellement.

  • l'acteur

    1 Heure trente sur la scène nue.
    Juste un homme qui marche de long en large, le front dégoulinant sous la lumière des spots, le regard ivre d'angoisse contenue.
    Plus loin, la salle: ombres humaines prêtes à aimer ou à abattre. Il avait donné les premières notes d'un long monologue, avait laissé glisser quelques mots , leur avait donné leur une coloration absurde. Puis il avait entendu le silence et  les premiers rires.
    Alors seulement, il commençait à vivre. Sa voix devenait l'ondulation de son âme, il n'était plus l'acteur mais   un dompteur de mots.
    Il caressait l'espace de  ses sons magiques qui au delà de leurs sens communiquaient la vie. Il ne jouait pas la joie, ni la colère, ni la peur ou la souffrance. Il était tout celà. Le temps n'existait plus. Il ne savait pas s'il était là depuis une heure ou moins lui qui conversait maintenant avec l'éternité.
    Devant les yeux d'un public transporté, abandonné, il était devenu l'homme immortel.
    Sa voix cognait aux portes de l'âme, caressait ses femmes lascives aux seins rosis par la sueur et aux regards brillants de larmes.
    A ces hommes et à ses femmes qui comme chaque soir l'applaudissaient, il avait offert une part de lui, dont il s'était dépossédé, mais il ne saurait jamais répondre à cette interrogation: Etait ce la part d'ombre ou de lumière?

  • dans cette lumière du jour

    dans cette lumiére du jour

    Il pleut et j'ai froid.
    On est au printemps et pourtant la lumiére est terne. Le gris est partout, couleur du ciel, des murs et des rues.
    Je rentre dans un café. Les gens se réchauffent, à coup de biéres et de rires gras.
    Où chercher la légéreté de l'être, l'euphorie du temps, la grâce du mouvement?
    Ici la vie est vulgaire et la solitude infinie.
    Demain sera mieux. Ils l'ont dit à la météo. Soleil et températures printaniéres.
    Alors mon regard aura changé.
    Je danserais dans les rues, en cherchant la lumiére.
    Je déjeunerais à une terrasse de café.
    Le désir sera là, tangible, dans la vibration de l'air et la caresse tiéde du soleil.
    Les gens penseront au plaisir, et au temps des rêves.
    L'après midi je mettrais une robe légère en coton, caressante sur le corps.
    Et je me coucherais sur l'herbe.
    Je parlerais au soleil en fermant les yeux. Je sentirais la douceur de ma peau et me déroulerais par ondulations imperceptibles.
    Je dévoilerais l'ivresse de mes cuisses à demi-nues.
    Les souvenirs tristes s'effaceront.
    Je serais maîtresse de cette jouissance en attente, de ce bonheur fragile creusée dans l'air du temps.
    Tout sera donné, dans cette lumiére du jour, qui s'enflamme aux déraisons du coeur.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu